Actions de l'AGOPAL/Non classé

Association Parole Bégaiement Rencontre-Débat avec A-M Simon 9 avril 2005

Rencontre-Débat avec Anne-Marie Simon

Le 9 avril 2005

En collaboration avec l’Association Parole Bégaiement

Représentantes de l’AGOPAL : Eliane Danel et Annie Héraud

L’accent est mis sur l’importance d’une intervention précoce. Sur 4 enfants qui bégaient, 3 ne bégaieront plus à l’adolescence, mais rien ne permet de déterminer lequel chronicisera son bégaiement.

Quel est le rôle de l’orthophoniste auprès de très jeunes enfants :

– apporter une aide parentale

– donner des conseils

– permettre aux parents d’être entendus, compris, les aider à changer de comportement si nécessaire.

On ne connaît pas l’étiologie du bégaiement même s’il y a différentes approches explicatives. Les souffrances de la personne bègue sont liées au décalage entre ce qu’elle sait qu’elle est et ce qu’elle croit que l’autre pense qu’elle est.

APB Gironde : m.cotton@wanadoo.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s