Ressources

Les otites et le développement du langage

Hein? Quoi? Les otites et le développement du langage

Saviez-vous qu’environ 85% des enfants auront souffert d’au moins une otite avant l’âge de deux ans (Source: Lobe.ca)? C’est pourquoi les orthophonistes vont souvent recommander une évaluation de l’audition de l’enfant quand un retard de langage est constaté. Mais pour les parents, cette évaluation est souvent synonyme de « surdité », alors que ce sont plutôt la présence d’otites à répétition qui inquiètent les orthophonistes.

Souvent, les parents nous demandent « Est-ce que les otites peuvent être la cause du retard de langage de mon enfant? »

Bien souvent, une otite à elle seule peut apporter une baisse d’audition temporaire, soit à cause de l’inflammation ou encore en lien avec la présence de liquide dans une/les deux oreille(s). Lorsqu’un enfant souffre d’une otite, la stimulation langagière est beaucoup moins efficace. En effet, l’enfant entend moins clairement les sons. Également, il peut ne pas comprendre l’ensemble des mots ou des phrases qui lui sont adressés. C’est pour cette raison qu’il faut agir rapidement dans le cas d’otites qui s’enchaînent, afin d’éviter les impacts à long terme sur le développement du langage.

Les types d’otites

D’autres parents nous disent parfois « Si mon enfant avait une otite, je le saurais! ».

Eh bien, sachez qu’il y a plusieurs types d’otites et également différentes causes à celles-ci. Et elles n’entrainent pas toujours de symptômes clairs. Il en existe trois types:

  1. L’otite externe: souvent causée par la baignade dans l’eau. Cette otite est douloureuse.
  2. L’otite moyenne aiguë: causée par la présence de liquide derrière le tympan. Cette otite est très douloureuse, car le liquide est infecté. L’enfant pourrait même faire de la fièvre et ses oreilles sont plus susceptibles de couler.
  3. L’otite séreuse: causée par la présence de liquide derrière le tympan. Ce liquide n’est toutefois pas infecté, donc l’otite n’est pas douloureuse et n’entraîne pas de fièvre. Alors, ce type d’otite peut être plus difficile à détecter pour les parents et pourrait être présent pendant plusieurs semaines avant qu’on s’en rende compte. Mais quoi faire pour savoir si votre enfant présente une otite séreuse? Tous ces signes ne sont pas présents chez tous les enfants, mais voici des observations auxquelles vous devriez être attentif:

– Mon enfant se plaint que son oreille est bouchée.

– Il parle plus fort qu’à l’habitude.

– Il nous demande souvent d’augmenter le son de la télévision.

– J’ai l’impression de devoir répéter plus souvent qu’à l’habitude.

Ces signes pourraient être liés à la présence d’une otite séreuse. N’hésitez pas à en parler à votre médecin et à consulter un audiologiste au besoin.

Quoi faire si mon enfant souffre d’otites?

Comme l’enfant n’entend pas de manière optimale lorsqu’il souffre d’otites, plusieurs stratégies peuvent être mises en place pour l’aider à bien nous comprendre lorsqu’on s’adresse à lui:

  • S’assurer de son attention visuelle lorsqu’on s’adresse à lui. Il pourrait donc s’aider d’indices visuels pour décoder notre message.
  • Parler un peu plus fort qu’à l’habitude et parler plus lentement.
  • Lorsqu’on discute avec l’enfant, évitez les sources de distraction sonores comme la télévision, la radio ou autres bruits. Cela permettra à votre enfant de mieux décoder votre message.

Si votre enfant souffre d’otites à répétition, il se pourrait que le médecin recommande la pose de tubes, qui permettront de prévenir de futures otites. Les tubes permettent l’évacuation graduelle du liquide derrière le tympan.

Quoi faire pour prévenir les otites?

Il est possible de prévenir les otites par plusieurs moyens:

  1. L’allaitement : Il renforce le système immunitaire du bébé et diminue le risque d’apparition des infections.
  2. Une bonne hygiène nasale: Elle aide également à limiter le risque d’apparition des infections.
  3. Se laver les mains régulièrement: Cette bonne habitude évite la propagation des bactéries et diminue le risque d’apparition des infections.
  4. Ne pas donner le biberon au lit: Le liquide peut remonter jusqu’aux oreilles (via la trompe d’Eustache), ce qui peut augmenter le risque d’infection et l’apparition des otites.

Bref, en cas de doute, parlez-en à votre médecin qui vous référera vers le professionnel approprié.

Source : http://cliniqueorthophonie.com/otites-developpement-langage/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s